Auto contrôler son alcoolémie


L'auto contrôle avec un éthylotest reste le seul moyen de savoir si légalement le conducteur peut ou non reprendre la conduite d'un véhicule (voiture, moto, cyclo, vélo, poids lourds).

Pourquoi s'auto contrôler?

formation théorique.

Pour éviter de :
provoquer un accident de la circulation routière,

perdre des points sur le permis de conduire,

faire l'objet d'une
invalidation,
suspension,
d'une annulation
du permis de conduire,

de faire l'objet d'une majoration ou d'une résiliation de l'assurance .

Quand s'auto contrôler ?


A l'issue d'une consommation de boissons alcoolisées
attendre au minimum 30 à 45 minutes après la dernière ingestion de boisson alcoolisée,

Lors du réveil après une soirée ou nuit bien arrosée
l'élimination de l'alcool dans le sang prend du temps notamment lors du sommeil. Il est prudent de s'auto contrôler avant de prendre le volant pour éviter des déconvenues.

Avec quoi s'auto contrôler ?


Nous vous conseillons
d'utiliser un éthylotest certifié NF par le Laboratoire National d'Essais (1),
de vérifiez la date de validité,
de lire attentivement la notice avant utilisation.

Nous avons fait le choix de vous présenter seulement les éthylotests proposés par nos partenaires.

Ethylotest électronique


Nous préconisons l'utilisation de l'éthyway Objectif Prévention ,

Ethyway V2.
Informations importantes avant de se tester :

Attendre au minimum 20 minutes après le dernier verre d’alcool.

Attendre un minimum de 5 minutes après la consommation de n’importe quelle nourriture, boisson, cigarette ou médicaments. Certaines substances peuvent perturber le résultat (nourriture, boisson, cigarette ou médicaments,…).

Ne pas suivre ces procédures peut conduire à de faux résultats.

Température d’utilisation de +10°C à +40°C.

Visonner la vidéo pour utiliser l'éthyway

Mode d’emploi
Insérer un embout buccal sur l’embout de soufflage (changer d’embout à chaque utilisation)
Appuyer et maintenir le bouton “TEST”.Relâcher une fois l’appareil allumé
L’Ethylotest se prépare maintenant pour le test.
A la fin du compte à rebours, les lettres ‘CCC’ s’affichent.
Inspirer profondément et souffler dans l’embout de manière continue pendant toute la durée du signal sonore et jusqu’à entendre le déclenchement de la pompe ”clac”.
L’écran affiche maintenant «---» en attendant le résultat du test.
votre résultat sera affiché pendant 15 secondes
Le dispositif s’éteint automatiquement. .

Ethylotest à usage unique


Nous préconisons d'utilisation de l'éthylotest TURDUS

Trudus sans ballon.
1. Réchauffer : Tenir l’éthylotest pendant 15 secondes dans vos mains,
2. Perforer : Mettre en service le test en pressant sur les 2 embouts blancs de façon à perforer la membrane aluminium.
3. Souffler : Orienter l'éthylotest de manière à visualiser la pastille rouge. Inspirer profondément puis souffler lentement en une seule fois jusqu'à ce que la pastille devienne blanche,
4. Lire le résultat : Attendre que la pastille redevienne rouge. En présence d'alcool, le réactif devient vert.
Le réactif reste jaune : taux entre 0.0 et 0.2g/l, vous pouvez conduire.
Le réactif devient vert : taux supérieur ou égal 0.2g/l, NE PAS CONDUIRE .

Les accidents avec alcoolémie

Bilan de l'accidentalité 2018.

En 2018, l'alcool (présence de l'information dans le Baac) est mis en cause dans :

5398 accidents ,

747 décès,

7202 blessés,


Source : Bilan de l'accidentalité 2018, Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière.

L'alcool et la verbalisation


En 2018, 121.157 délits (-2.2%), dont

3739 refus de se soumettre aux mesures de vérification ( -1.3%),

5927 Conduites en état d'ivresse ( -0.1%),

111.491 délits (taux supérieur à 0.40 mg/lae) ( -2.4%),

7575 délits pour conduite avec alcool et stupéfiants (+20.9%)

71.374 contraventions (-11%) .

L'alcool et transport en commun


En 2018,

301 contraventions relevées à un conducteur de véhicule de transport en commun(-13.3%) .

L'alcool et permis probatoire

Alcool et permis probatoire.

En 2018,

6458 contraventions (taux entre 0.10 et 0.25 mg/lae) pour les titulaires d'un permis probatoire (-5.1%),

L'alcool et Conduite accompagnée

Alcool et Conduite accompagnée.


93 contraventions pour un élève en apprentissage à la conduite (-13.3%),

58 contraventions relevées à un accompagnateur d'un élève en apprentissage à la conduite (-1.7%)

La suspension administrative du permis de conduire

Décret 2015-743 du 24 juin 2015 :
0.10 à 0.39 mg/l d'air (permis probatoire et conducteur d'un véhicule de transport en commun) : 1 mois,
0.25 à 0.39 mg/l d'air (conducteurs expérimentés): 1 mois,
de 0.40 à 0.45 mg/l d'air : 2 mois,
de 0.46 à 0.50 mg/l d'air : 3 mois,
de 0.51 à 0.55 mg/l d'air : 4 mois,
de 0.56 à 0.60 mg/l d'air : 5 mois,
de 0.61 mg/l d'air et plus : 6 mois,
Accident mortel 12 mois.

Les sanctions


LA CONTRAVENTION
Pour les titulaires d'un permis probatoire et les conducteurs de véhicules de transport en commun 0,10 milligramme par litre d'air expiré soit de 0,20 gramme par litre de sang.
Pour les autres titulaires d'un permis, 0,25 milligramme par litre d'air expiré soit de 0,50 gramme par litre de sang.
135 euros d'amende, retrait de 6 points sur le permis de conduire,

LE DELIT
Pour un taux égal ou supérieur à 0.40 milligramme par litre d'air expiré :
Rétention du permis de conduire 72 heures et immobilisation du véhicule,
convocation en justice,
4500 euros d'amende,
Emprisonnement 2 ans maximum,
Suspension judiciaire du permis de conduire, 3 ans maximum ,
Annulation du permis de conduire en cas de récidive légale ,
Interdiction de repasser le permis durant 3 ans maximum,
Obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière, sans récupération de points .

Alcool et assurance

Taux légal d'alcoolémie en France.Dès que le taux d'alcoolémie constaté est égal ou supérieur à 0.10 mg/l d'air pour les titulaires d'un permis probatoire et 0.25 mg/l d'air pour les conducteurs expérimentés :
responsable de l'accident, aucune indemnisation,
responsable de l'accident, pas de protection juridique,
majoration de 150 à 400% (infractions multiples) de la prime d'assurance,
résiliation du contrat d'assurance.

Présentation attestation assurance. En cas de suspension et d'annulation du permis de conduire pour une infraction relative à l'alcool :
Résilitation ou majoration de la prime en cas de non information d'une suspension du permis de conduire,
Majoration de 50% en cas de suspension de 2 à 6 mois,
Majoration de 100% en cas de suspension supérieure à 6 mois.

Contact

Prev2R
7 impasse des Chênes
72160 Sceaux-Sur-Huisne

Tel: 06.01.92.21.89
RCS LE MANS N° 800.668.014

Newsletter

Nous suivre