Les accidents avec alcoolémie

Photo d'illustration  Fotolia En 2018, l'alcoolémie est renseignée dans le fichier BAAC pour 76% des accidents de la circulation.

Le bilan de l'accidentologie liée à l'alcool nous permet de connaître précisément :
le bilan des accidents en 2018 ,
la période de survenance,
les créneaux horaires les plus impliqués,
les types de collision,
les tranches d'âge des impliqués,
les véhicules impliqués,
les victimes,
les piétons,
les accidents liés au travail .

Le bilan des accidents avec alcoolémie en 2018

Les décès sur la route sur la route en 2018


En 2018, l'alcool est mis en cause dans :

5398 accidents ,

747 décès (-31 par rapport à 2017),

7202 blessés.

Les décès sur la route avec un conducteur alcoolisé


L'évolution des décès dans les accidents avec mise en cause de l'alcool.

Implication de l'alcoolémie en 2018

Implication de l'alcool dans les accidents mortels en fonction de la tranche d'âge
En 2018, l'alcool est plus particulièrement mis en cause dans les accidents mortels impliquant les conducteurs(trices) âgés de 18 à 44 ans.
Pour les 18-24 ans, 23% est le pourcentage d'accident mettant en cause cette tranche d'âge pour la cause alcool.

La période de survenance

Les accidents avec implication de l'alcool se produisent majoritairement la nuit
Les accidents mortels avec présence d'alcool se produisent majoritairement la nuit.

Dans les accidents mortels, l'alcool est présent dans

40% la nuit du lundi au vendredi,

70% la nuit le week end.

Les créneaux horaires les plus impliqués


Les accidents avec mise en cause de l'alcool se produisent :

La semaine entre 17 et 2 heures . Le nombre d'accidents est 3 fois plus élévé que le reste de la journée,

Le week end entre 22 et 8 heures . Le nombre d'accidents est 2 fois plus élévé que le reste de la journée,

TYPE DE COLLISION

Photo d'illustation Fotolia

Majoritairement, dans 58% des cas, les accidents avec implication de l'alcool mettent en cause un seul véhicule.

Photo d'illustation

Le conducteur impliqué dans un accident mortel s'alcoolise principalement à son domicile ou chez des amis.

LES TRANCHES D'AGE


L'alcool impliqué dans un accident mortel concerne les conducteurs de toutes les tranches d'âge mais plus particulièrement les usagers âgés de 18 à 34 ans.

Proportion des conducteurs alcoolisés impliqués dans les accidents de la circulation routière - source bilan sécurité routière 2017
Source Bilan Sécurité Routière 2018

LES VEHICULES IMPLIQUES


L'alcool impliqué dans un accident mortel concerne tous les conducteurs de véhicules

Proportion des conducteurs alcoolisés impliqués dans les accidents de la circulation routière
Source Bilan Sécurité Routière 2018

LES victimes

Exercice de désincarcération lors d'une action de prévention

Les victimes de l'alcool au volant sont dans 80 % des personnes tuées dans un accident impliquant un conducteur alcoolisé sont soit le conducteur lui-même soit un passager de son véhicule.

LES pietons


En 2018, sur les 271 piétons décédès avec un taux d'alcoolémie connu, 66 avaient un taux supérieur à 0.5 gramme par litre de sang,

66 piétons avaient un taux d'alcoolémie supérieur à 0.5 gramme par litre de sang (25% des décés avec taux connu),

Le taux d'alcoolémie était supérieur à 2 g/ls pour 34 piétons décédés.

50 piétons alcoolisés sont décèdés dans un accident hors agglomération.

LES accidents sur les trajets liés au travail


L'implication de l'alcool dans les accidents survenant sur un trajet lié au travail semble moins importante.

Pour les accidents dont le taux d'alcoolémie est connu, les conducteurs avec un taux supérieur à 0.50 gramme par litre de sang représentent :

2% pour les trajets domicile travail,

1% pour les trajets professionnels.

Contact

Prev2R
7 impasse des Chênes
72160 Sceaux-Sur-Huisne

Tel: 06.01.92.21.89
RCS LE MANS N° 800.668.014

Newsletter

Nous suivre