contrôle alcoolémie en entreprise


Lorsqu'un salarié en état d'ivresse,occupant un poste à risques, pénètre dans l'enceinte de l'entreprise, il peut être soumis au dépistage de l'alcoolémie sous certaines conditions.

contrôle et reglement interieur


le Règlement Intérieur doit explicitement prévoir le recours au dépistage de l'alcoolémie en précisant :
les modalités de contrôle (Personnes habilitées, moyens à employer, etc.),
les postes à risques,
les moyens de contestation.

Le règlement intérieur doit être validé par l'Inspection du Travail.

CONTROLE ALCOOL ET DUER

Le Document Unique d'Evaluation des Risques doit évaluer et prendre en compte les risques liés à l'alcool sur les lieux du travail.

Nous vous conseillons, avant tout, de proposer aux membres du CHSCT une opération de prévention comprenant une sensibilisation des salariés aux dangers de l'alcool, une information sur les procédures et le dépistage de l'alcoolémie en entreprise.

DEPISTER AVEC QUOI ?


Quel moyen utiliser pour le dépistage ?

La seule obligation légale est le recours à un éthylotest homologué NF qu'il soit chimique ou électronique en cours de validité .

Pour éviter toute contestation, nous vous invitons à employer un éthylotest reconnu pour la qualité de ces résultats.

Dans votre rapport de constatation de l'incident, nous vous invitons à mentionner la marque, le type, le numéro de série ainsi que la date de validité de l'éthylotest.

Une photographie du résultat obtenu sera un plus dans le rapport de constatation.

QUI peut depister ?


Qui peut pratiquer le dépistage de l'alcoolémie?

Le dépistage de l'alcoolémie sur un salarié peut être effectué uniquement par une personne nominativement désignée dans le règlement intérieur ayant suivi une formation pour la mise en oeuvre et l'interprétation du dépistage.

Dans votre rapport de constatation de l'incident, nous vous invitons à mentionner les nom, prénom, fonction de la personne effectuant le contrôle.

QUI peut être depisté ?

Peut être dépisté :
un salarié en état d'ivresse (il n'existe aucune définition légale de l'état d'ivresse) qu'il soit salarié ou non de l'entreprise, entré dans l'enceinte de l'entreprise,
un salarié occupant un poste à risques listé dans le règlement intérieur.

Où pratiquer le dépistage



Uniquement :

dans un lieu décent,

hors la vue des autres salariés.

dépistage positif que faire ?


La première mesure à prendre : retirer de la personne alcoolisée de son poste de travail et de la conduire dans un bureau.

En cas d'ivresse et de danger pour le salarié, le recours aux services de secours est impératif.

Sinon il faut reconduire ou faire reconduire la personne alcoolisée à son domicile en ayant vérifié au préalable la présence d'un proche en mesure de l'accueillir.

La seconde mesure à prendre consiste à solliciter une visite médicale auprès de la médecine du travail en vue de vérifier son aptitude et de proposer éventuellement un accompagnement.

dépistage positif quelles sanctions ?


Seules les sanctions mentionnées dans le règlement intérieur peuvent être prises.

Toutefois, la sanction doit être proportionnée à la faute commise et aux antécédents du salarié.

Nos propositions


Prev2R vous propose :
Une formation sur les conduites addictives,
Une formation sur la détection et le contrôle d'une personne alcoolisée,
Une information sur le choix d'un éthylotest homologué.

Contact

Prev2R
7 impasse des Chênes
72160 Sceaux-Sur-Huisne

Tel: 06.01.92.21.89
RCS LE MANS N° 800.668.014

Newsletter

Nous suivre